Re: Mon projet de réseau époque III.

Echanger, conseils, vos idées,...

Modérateurs : Patrice, Deloncle, Tibrus, V@peur29, jplaurent

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 01 avr. 2014 23:25

Bonjour à tous,

Je ne résiste pas à la mise au point de mon pont tournant. En fait, j'avais de mauvaises connections. J'ai soudé les cosses du boitier de commande, décapé les plots et lamelles de contact. Le moteur avait besoin d'un nettoyant pour contact. Pour les rails, j'ai utilisé de l'essence C (Conseils de Eric SEBEL de Mecanic Train). Donc tout fonctionne correctement avec la 050TA même au ralentit. J'ai procédé aux essais avec la 3 030TB 135: nickel. J'essaierai mes 19 autres machines pour voir.

J'ai donc commencé à améliorer l'aspect du pont. Je l'ai d'abord lesté avec deux plaques d'acier de 2 mmm (17,5 x2=35 gr) pour améliorer sa tenue à vide (vu sur le ouaib). Je l'ai peint à la bombe noir mat 33 de chez Humbrol en masquant les contacts dessus et dessous. J'ai ajouté des vitres à la cabine et des manivelles à la commande manuelle située à l'autre extrémité. La cabine est repeinte en gris Humbrol mat 85. Ensuite j'ai procédé au weathering en utilisant les pastels sec de madame (poudre obtenue avec uen lime à ongle) et une brosse de peintre dure : terre de sienne brulée et noir de suie. J'ai masqué les têtes des vis apparentes avec deux bandes de papier figurant des trappes de visite. Je me suis inspiré de la photo couleur avec une 2-140 A sur la plaque.

Photos du pont prises à l'extérieur, il y a des ombres indésirables qui s'estompent si on agrandit en cliquant plusieurs fois afin d'apprécier la patine.

Image

Image

Image

Image
Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7990
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 02 avr. 2014 06:08

Fort Sympa tout cela
Bonne continuation

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 02 avr. 2014 08:56

Merci Tibrus,

Je viens de m'apercevoir sur la photo qu'une manivelle de la commande manuelle coté voie a sauté dans la manip' Harrrg!!!. Si je ne la retrouve pas il faut que j'en refasse une avec mes pinces de bijoutier (celles de ma grand'mère). Pour la 140A 265 attelée à un tender prussien 21A, le pont de 24m est celui de Béthune avec une rotonde type P . En fait, Jouef a reproduit le pont de 26m destiné aux futures 152P du programme de.Chapelon.

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 03 avr. 2014 21:27

.....l'a fallu refaire la manivelle manquante...Curieux: le moteur "tousse" et manque de performance. Un coup de nettoyant contact ça repart. Une fois le nettoyant sec cela recommence. Le collecteur est-il encrassé?

Ferro21000
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1076
Enregistré le : 28 avr. 2007 21:06

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Ferro21000 » 05 avr. 2014 23:47

Les prises de courant sur les essieux et les essieux sont-ils propres ?

Etat des rails ?

L'aimant du moteur du tender est d'origine ?

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 06 avr. 2014 08:05

Il s'agit du moteur du pont tournant....

Avatar de l’utilisateur
Patrick BARBIER
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1058
Enregistré le : 18 févr. 2012 14:00

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Patrick BARBIER » 06 avr. 2014 16:31

Sort l'ensemble de ton pont de la fosse est alimente le moteur en direct pour voir s'il fonctionne correctement.

Si le moteur ne donne aucune faiblesse en directe, je pense qu'il s'agit d'un problème de captage de courant
au niveau des petits plots d'alimentation.
@+

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 06 avr. 2014 17:16

Merci Patrick, il y avait beaucoup de connexion à vérifier. Voir mon fil plus haut. Tous les contacts ont été nettoyés, y compris le dessous des rails de la rotonde où les lamelles doivent se connecter. Quand j'ai peint mon pont à la bombe j'avais bien masqué le moteur. Le PT électrique que j'avais eu d'occase a du être stocké sans abrit de la poussière. Je suppose qu'une mince couche d'oxydation plus poussières s'étaient collées sur le rotor et à l'intérieur du stator, d'où un défaut d'alimentation du champ magnétique . Ce phénomène fait un bruit qui s'apparente a l'avertisseur des automobiles du début du siècle dernier.Je viens de traiter le rotor et le stator avec le produit nettoyant pour contact (en bombe), ce que je n'avais pas fait.
C'est réglé. Bon, il faut bien viser...il n'y a pas de centreur pour les voies..

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7990
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 06 avr. 2014 20:09

Pourrais-tu nous donner la marque et référence de ce produit cela servira surement à l'un d'entre nous ?
Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 06 avr. 2014 22:54

Nettoyant contact Peugeot Citroën diélectrique sans solvant chlore 400ml professionnel. Je l'ai eu avec ma nouvelle 308...De toute façon il y a l'équivalent en vente chez les garagistes car il ne doit pas être lubrifiant. Il y en a qui laisse des pellicules. J'en ai eu d'autres marques par le passé aussi efficace. J'avais des pb de contact avec ma vieille 305.

J'ai regardé sur internet. Je pense que l'équivalent est assez cher.
Donc pour nous c'est d'une aide efficace car pas gras et assez volatile. Le nettoyage des rails avec un tampon est efficient. A voir avec des wagons nettoyeurs avec réservoir. Je n'ai pas encore fais l'essais

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 07 avr. 2014 18:15

Essais de décoration pour le sol du dépôt. Avec un vieux moulin à café électrique j'ai mouliné du charbon de bois....en fait ce qui restait de ma cheminée car j'avais tout utilisé pour mon BBQ. Un coupon de rail cloué sur une planchette, le tout peint en noir mat, un badigeon de colle planche diluée à 80% et soupoudrage. A première vue il faut encore tamiser pour retrouver l'effet des rails noyés dans le poussier et en mettre un peu plus.

Cliquer plusieurs fois pour agrandir:

Image

Image

Image

Essais de présentation avec la 141R1264 d'Argentan (celle de mon réseau de 1970 Jouef modifiée en 1971...)

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7990
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 07 avr. 2014 21:01

Effectivement va falloir charger plus si tu utilises cette technique
Ou alors moudre beaucoup moins le charbon :laugh:

Et si tu peins en noir ensuite, pourquoi ne pas mettre du sable ? Trop gros pour toi visuellement parlant le sable ?

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 07 avr. 2014 21:57

Il faudrait du sable super fin. J'ai beaucoup examiné les sols des dépôts (en photo dans ma doc) et mes souvenirs du dépot des Batignolles. La teinte de base en noir mat permet des variations et ou/ des manques d'un effet intéressant. Il est vrai que je n'avais pas assez de matière. Je pense que pour compenser la hauteur des traverses il faudrait appliquer une couche d'enduit à l'eau plus ou moins régulière. La solution du charbon de bois mouliné donne des teintes réalistes et non uniformes mais il faut tamiser pour avoir l'aspect poudreux. C'est ce que je n'ai pas fait. Pour les teintes, quand on agrandit la photo, l'effet est bien rendu même en élévation au pied de la R. Evidemment, c'est pour la partie non bétonnée.

La 231G537 en préparation pour le dernier Paris Le Havre en traction vapeur

Image

Une 141TD

Image

Pour le PT, pb en cours sur un autre fil...n'empêche que la manivelle de commande manuelle coté voie se fait écharper par les marche pieds des machines. Je supprime... :(

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 15 juin 2014 22:24

De retour sur la menuiserie du réseau après une interruption de deux mois...( travaux de papier peinture oblige et le reste...). Les plateaux du niveau 0 sont montés sur leur pieds en bastin pour un niveau de 67cm au dessus du sol . Ils sont assemblés entre eux avec des boulons poiliers de 8mm avec rondelles et écroux. Ce sont les rampes hélicoïdales qui vont déterminer la fluidité du tracé des voies de la partie supérieure et des raccords du niveau 0. C'est donc par elles que je vais commencer. Le plateau de 150x150cm va me servir pour le tracé. J'ai prévu une rampe de 2 cm/m. Je trace donc avec un compas fait maison la plateforme supportant les voies dans l'axe du carré de 150. J'ai fabriqué le compas avec une chute de planche de 10mmm de longueur de 1m environ et de 30mm de large. La pointe pivot: un clou étêté planté dans le chant. Le porte crayon papier: des attaches- câble à clouer en plastique pour câble électrique positionné au rayon choisi. On insère le crayon à papier et ça roule au 1/2 mm près. Rayon de la plate-forme 715 et 565 soit une largeur de 150mm. Rayon de la voie extérieure 670 et intérieure 610 (entrevoie de 60mm). La pente de 2cm/m ouvre des section de quart de cercle de 1m de développé pile poil pour un rayon moyen de 640mm. L'espace entre deux spirales sera de 8cm. Des traverses supplémentaires du cadre en bois supporteront les chandelles en bois de 30x20 qui tiendront la rampe. J'en ai profité pour tailler un gabarit de 1/8 de cercle avant d'attaquer le plateau à la scie sauteuse. Le premier cercle de la spirale sera d'un seul tenant. Le disque restant de 1130 mm de diam. va me permettre avec mon gabarit de découper les 1/8 de cercles manquants pour le deuxième cercle de la spirale. Travaux pratiques. Je fais les photos des tracés demain...

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2486
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 16 juin 2014 22:05

Voilà les premières photos:

Le compas, le tracé, le gabarit et une vue d'ensemble avant découpe

Image

Image


Image

Image

Il faut que je vérifie la sortie de l'hélice. Le gabarit de 8cm atteint un dénivellé de 16. Donc la dernière boucle est à l'air libre! (voie en tranchée). Il me faut donc 4 m de développé et d'après mon dessin la sortie de boucle à l'air libre n'est pas bonne. A première vue je devrais partir de l'axe derrière la rotonde, ce qui me supprime des voies et réduit l'aire de chargement de combustible. Je pense intervertir celui-ci avec la remise près du tiroir d'entrée au dépot. A voir...je vais peut être faire une maquette en carton avant d'aller plus loin d'autant plus que j'avais prévu un dénivelé de 20 cm....

Image


Retourner vers « Réseau plan et construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité