Voitures UIC R37 (page 12 RMF 617)

Vos questions, remarques, critiques sur le magazine...

Modérateurs : Patrice, Deloncle, Tibrus, V@peur29, jplaurent

Saquet
Néophyte
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 02 nov. 2011 06:41

Voitures UIC R37 (page 12 RMF 617)

Messagepar Saquet » 26 déc. 2016 17:40

Bonjour,
au sujet des voitures UIC de R37, Bernard Ciry écrit :
"un condensateur [...] grésille [...] sur un circuit alimenté en DCC", puis :
"Pas de souci en analogique"
2 remarques à ce sujet :
- le condensateur "qui grésille" m'inquiéterait fortement ! J'aurais peur qu'il explose et endommage le matériel. Bernard Ciry propose d'ailleurs de l'éliminer en attendant que R37 résolve le pb.
- en analogique, si, il y a un souci, et un gros !
Le constructeur a en effet eu la bonne idée de prendre le courant par toutes les roues des deux bogies, ce qui assure une bonne prise de courant pour les éclairages intérieurs. Très bien, sauf que, du coup, toutes les roues sont, de chaque côté, reliées entre elles. Supposons donc qu'un train composé de ces voitures, tracté par une locomotive de qualité correcte, arrive devant un feu rouge (sémaphore ou carré) et donc, en analogique, le plus souvent sur une section d'arrêt, non alimentée (par fonctionnement d'un block-système). La loco va s'arrêter, mais, pour peu qu'elle ait un peu d'inertie, le premier bogie de la première voiture va s'engager sur cette section d'arrêt. Comme l'autre bogie est resté sur la section principale du canton, la voiture ré-alimente la section d'arrêt, provoquant le re-démarrage du train. Idem pour la seconde voiture, et ainsi de suite. Moralité : le train "grille" joyeusement le sémaphore ou le carré !!!

La solution est pourtant simple : mettre un pont de diodes par bogie et relier les alimentations APRES les ponts de diodes (et au passage, brancher correctement le condensateur).

En résumé, c'est quand même un peu dommage pour du matériel de cette qualité de devoir commencer par l'ouvrir pour corriger les bourdes du constructeur, qu'il soit utilisé en digital ou en analogique ...

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7765
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Voitures UIC R37 (page 12 RMF 617)

Messagepar Tibrus » 26 déc. 2016 19:31

Saquet écrit:
Comme l'autre bogie est resté sur la section principale du canton, la voiture ré-alimente la section d'arrêt, provoquant le re-démarrage du train. Idem pour la seconde voiture, et ainsi de suite. Moralité : le train "grille" joyeusement le sémaphore ou le carré !!!

La solution est pourtant simple : mettre un pont de diodes par bogie et relier les alimentations APRES les ponts de diodes (et au passage, brancher correctement le condensateur).


A ouais ça craint là, je pense qu'aujourd'hui c'est tellement la mode Digital, Digital qu'on ne pense plus au basic en Analogique


Retourner vers « Le magazine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités